Aller au contenu

Mais qu’attendez-vous? Combien de fois est-ce que j’arrive chez un futur client et il me dit qu’il sait ce qu’il a à faire, mais qu’il n’a encore rien fait? Qu’est-ce qui manque comme éléments de motivation pour passer à l’action?

Mais qu’attendez-vous? Combien de fois est-ce que j’arrive chez un futur client et il me dit qu’il sait ce qu’il a à faire, mais qu’il n’a encore rien fait? Qu’est-ce qui manque comme éléments de motivation pour passer à l’action? ...continuer la lecture de "Vous savez que vous n’êtes pas conformes?"

De plus en plus, l'analyse de risques prend beaucoup de place dans la gestion de la prévention. Bien peu de personnes comprennent l'importance que celle-ci peut avoir. Nous allons donc faire un parallèle avec "faire l'épicerie".

De plus en plus, l'analyse de risques prend beaucoup de place dans la gestion de la prévention. Bien peu de personnes comprennent l'importance que celle-ci peut avoir. Nous allons donc faire un parallèle avec "faire l'épicerie". ...continuer la lecture de "L’analyse de risques aussi simple qu’aller à l’épicerie!"

Parce que la procrastination est bien réelle. Parce que la prévention, ça ne coûte pas un bras, mais la procrastination, peut-être un vrai.

Parce que la procrastination est bien réelle. Parce que la prévention, ça ne coûte pas un bras, mais la procrastination, peut-être un vrai. Parce que nous avons toujours autre chose à faire. Parce que la prévention ce n'est pas sexy. Parce que je ne peux être partout! 😛 ...continuer la lecture de "Procrastination et prévention"

Il semble facile de toujours garder le cap vers une prévention efficace et quotidienne. Par contre, dans la vie réelle, avec toutes les tâches que nous devons accomplir et les imprévus auxquels nous devons faire face, il est facile de perdre le cap.

...continuer la lecture de "Et si on perd le cap?"

La ronde des vacances se termine bientôt pour certains et elle vous laisse un peu plus fatigués cette année? Le remplacement de certains employés n’a pas été facile? La production a été affectée et vous avez un retard à combler dans votre planification de production?

La ronde des vacances se termine bientôt pour certains et elle vous laisse un peu plus fatigués cette année? Le remplacement de certains employés n’a pas été facile? La production a été affectée et vous avez un retard à combler dans votre planification de production? ...continuer la lecture de "Quelles leçons en prévention pouvez-vous tirer de cet été?"

Vous vous demandez certainement quel est le rapport entre prévention en santé et sécurité au travail et météo? Il est fort simple. Ce n’est pas parce qu’une recette de protection fonctionne bien une journée qu’elle est bonne à tous les jours.

Vous vous demandez certainement quel est le rapport entre prévention en santé et sécurité au travail et météo? Il est fort simple. Ce n’est pas parce qu’une recette de protection fonctionne bien une journée qu’elle est bonne à tous les jours.

En effet, si vous êtes du genre à enlever et remettre votre manteau plusieurs fois par jour lorsque la température change, vous êtes en plein le type de personne à qui je m’adresse. ...continuer la lecture de "La météo et la santé et sécurité au travail, rapport?"

C’est bien beau mettre en place un comité de santé et sécurité au travail, souvent appelé CSS, mais encore faut-il qu’il soit efficace et surtout récurrent.

C’est bien beau mettre en place un comité de santé et sécurité au travail, souvent appelé CSS, mais encore faut-il qu’il soit efficace et surtout récurrent.

Qu’est-ce qu’un CSS? ...continuer la lecture de "Le comité de santé et sécurité en résumé"

La période d’été en entreprise est souvent un moment où les patrons doivent composer avec le nombre d’absences élevé dû aux vacances annuelles, aux étudiants embauchés et à la réorganisation des postes de travail selon les employés restants.

La période d’été en entreprise est souvent un moment où les patrons doivent composer avec le nombre d’absences élevé dû aux vacances annuelles, aux étudiants embauchés et à la réorganisation des postes de travail selon les employés restants.

Il s’agit d’une période difficile à gérer tant au niveau de l’efficacité et de la rentabilité. Cependant, pour une personne comme moi, il s’agit du meilleur moment dans l’année pour évaluer les postes de travail, la complexité des tâches à effectuer et la facilité de remplacement d’un employé régulier à un poste donné.

En d’autres mots, les employés qui exercent des fonctions inhabituelles deviennent une source d’information exceptionnelle sur les lacunes d’un poste, les procédures qui sont trop complexes, le manque de sécurité, etc.

Voyez-vous où je veux en venir?

Un employé placé temporairement à un poste n’a pas pris d’habitudes. Il n’a pas les « trucs » des anciens pour « sauver » du temps. Souvent, il n’a pas eu plus de quelques minutes de formation et il fera au meilleur de sa connaissance. Bref, il aura des difficultés à surmonter, il se cognera si quelque chose est mal placé, il aura mal partout si sa position n’est pas ergonomique, etc.

Pensez-y, au lieu de détester les vacances de vos employés, voyez-les comme un moyen d’améliorer vos postes de travail, vos procédures et votre performance en santé et sécurité au travail.

 

Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Alors maintenant, je fais quoi?

Je continue mon travail comme je l’ai toujours fait, comme vous devez le faire en entreprise à tous les jours. La santé et sécurité n’est pas un but ultime à atteindre, c’est une évolution constante. Dans ce domaine, la grosseur du projet importe peu. Le plus important c’est de prendre les dangers un à un et de tenter de les régler, tout simplement. Le budget n’a pas nécessairement à être d’importance, le prix qu’il coûte peut être minime. Souvent, les idées les plus simples et les moins coûteuses seront celles qui seront les plus faciles à mettre en place et à maintenir. Gardez en tête que tout bouge autour de vous : les procédés s’améliorent, les employés changent, la production se diversifie, etc. Alors pourquoi pensez-vous que de mettre plusieurs heures pour améliorer votre dossier et ensuite le « tabletter » est la solution?

J’ai parfois l’impression de tirer dans tous les sens. La santé et sécurité au travail c’est tellement vaste, alors comment pouvez-vous affirmer que vous n’avez pas d’idées?

J’espère que les 3 dernières années représentent les années à venir pour moi et mon entreprise, c’est-à-dire des clients en or, des idées à profusion et une vague impression d’améliorer le monde.

Merci pour cette confiance et au plaisir de discuter santé et sécurité pour de nombreuses années encore.

 

Voici la phrase que je répète continuellement lors de l’animation de comité de santé et sécurité. Combien de fois est-ce que je vois des procédures de cadenassage ou de mise à énergie zéro qui impliquent beaucoup trop de gens, des procédures de travail dans un parfait français mais que personne ne comprend sur le plancher?

Voici la phrase que je répète continuellement lors de l’animation de comité de santé et sécurité. Combien de fois est-ce que je vois des procédures de cadenassage ou de mise à énergie zéro qui impliquent beaucoup trop de gens, des procédures de travail dans un parfait français mais que personne ne comprend sur le plancher? Je pourrais vous citer des exemples pendant des heures.

Comment s’assurer alors que l’ "on garde ça simple".

J’ai quelques petits trucs que j’utilise. Tout d’abord, quand je dois continuellement consulter la feuille de procédures pour expliquer une nouveauté aux employés, c’est que ce n’est pas assez simple. Quand un employé m’explique une tâche et qu’après 10 minutes j’ai encore des points d’interrogation dans les yeux, ce n’est pas assez simple. Quand une procédure non complexe demande la collaboration de beaucoup trop d’intervenants et qu’il m’en manque souvent un, c’est que ce n’est pas assez simple. Vous comprenez le principe? On garde ça simple!

Plus une nouvelle méthode, politique ou changement est simple, plus vous avez de chances que les gens la comprennent et l’appliquent. Moins de failles ou de moyens de contournement ne pourront être découverts. Les nouveaux employés auront beaucoup plus de facilité à s’adapter à leur nouvel environnement, à suivre la productivité générale. Moins de gens ne seront indispensable à la rentabilité de votre entreprise.

Vous avez la chance d’avoir des employés compétents et talentueux, facilitez leur la vie, gardez ça simple!