Oups, on l’a échappé belle!

Dans notre milieu de travail, nous avons tous été témoins ou avons vécus des situations qui à prime à bord, sont anodines, mais qui peuvent se transformer avec peu de changements en de véritables catastrophes.

Dans notre milieu de travail, nous avons tous été témoins ou avons vécus des situations qui à prime à bord, sont anodines, mais qui peuvent se transformer avec peu de changements en de véritables catastrophes. Qui n’a jamais entendu l’une de ses expressions : « Fiou! On a été chanceux sur celle-là » ou encore « ça aurait pu avoir des conséquences bien plus graves », «  ça passé à un cheveu qui lui arrive quelque chose. ». Les exemples sont multiples et diversifiés à souhait.

Qui peut être visé?

Dans toutes les entreprises et chantiers, il arrive régulièrement des situations de ce genre sans qu’on y porte attention. On se cogne un coude, on bute sur le coin d’une palette, on s’accroche avec notre ceinture d’outils sur un poteau, bref de simple situation qui méritent seulement de notre part un petit « OUPS! ». Connaissez-vous bien le Oups et son impact? Avez-vous déjà pris conscience qu’en changeant seulement un élément vous auriez pu être blessé gravement ou même y laisser votre peau?

Qu’est-ce qu’un OUPS?
Pour ma part, le OUPS a toute une signification c’est-à-dire Occasion Utile Pour Sécuriser. Et oui, à chaque OUPS, on doit se poser comme question s’il est possible qu’un événement plus grave se produise dans ce contexte. Est-ce que de me buter contre une palette peut me faire tomber et me causer une fracture du bassin? La réponse est oui.  Il est donc important que les palettes soient bien entreposées, que les aires de circulation soient bien délimitées ou que toute autre action pertinente pour régler ce problème soit prise. Est-ce que le fait que je me sois tassée à temps de la trajectoire d’un chariot élévateur qui recule n’est pas signe d’une situation plus grave pourrait survenir?  En effet, de simple correctif comme un avertisseur de recul ou une aire piétonne bien délimitée peut améliorer la sécurité des travailleurs.

Le principe du OUPS

Le principe est d’intervenir avant qu’une situation grave ne se produise. Il ne faut pas attendre que des personnes perdent la vie pour effectuer des modifications parfois simple et peu couteuses pour assurer leur sécurité. On entend trop souvent que des dispositions seront prises suite à un événement malheureux pourquoi ne pas le faire avant?

Vous êtes témoin d’un OUPS ou victime d’un tel événement?

Il est de votre responsabilité d’en informer votre supérieur dans les plus brefs délais. Une situation dangereuse qui reste dans votre mémoire et dont vous ne discutez pas avec votre employeur ne peut se régler par magie. Dans le même ordre d’idée, en tant qu’employeur, si un travailleur vient vous exposer un événement de ce type, je vous prie, de grâce, de ne pas prendre la situation à la légère et d’y porter une attention particulière. Vous n’avez pas le temps, vous êtes débordés? Déléguez cette tâche à quelqu’un d’autre de confiance dans votre équipe de travail. L’important est de vous assurer qu’à tous les niveaux d’emplois dans l’entreprise la prévention des risques soit prise au sérieux

Le travail d’équipe, la solution

Il est de votre devoir en tant qu’individu appartenant à une organisation de travail de vous impliquer et de participer de façon active à la prévention des accidents dans votre milieu. Seul le travail d’équipe permettra de diminuer les risques au minimum et d’assurer la sécurité de tous. Ensemble, agissons avec tous les OUPS de notre milieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *