Comment j’ai pu tenir 5 ans alors que certains employeurs tiennent à peine 5 minutes, et ce, sous la menace d’un inspecteur de la CSST? (le mot menace est un peu fort ici!).

Comment j’ai pu tenir 5 ans alors que certains employeurs tiennent à peine 5 minutes, et ce, sous la menace d’un inspecteur de la CSST? (le mot menace est un peu fort ici!). Pourquoi je réussis toujours à trouver de nouvelles solutions, de nouvelles méthodes et même d’aimer ce que je fais un peu plus chaque jour? C’est pourtant tellement simple! ...continuer la lecture de "5 ans de prévention, on fête?"

Petite histoire personnelle vécue dans les dernières heures.

Petite histoire personnelle vécue dans les dernières heures.

Mon jeune chien est très malcommode, il veut jouer comme tous les autres chiens. Il passe beaucoup de temps dehors. Samedi, je ne l’ai pas entendu de la journée, il a été sage comme une image jusqu’à ce que je quitte et que je trouve le gros trou béant dans mon entrée.

Comme j’étais déjà en retard, j’ai repoussé  la terre avec mon pied et je suis partie en me disant, en revenant, je vais m’en occuper, ça arrive vite un incident. En arrivant tard dans la nuit, je n’ai pas pris le temps de le refermer. J’étais très contente quand hier soir, je me suis enfin décider à le remplir. Jusqu’à maintenant vous avez le droit de vous demander où est-ce que je veux en venir, continuer à lire le punch s’en vient!

Aujourd’hui, mon chiot a encore passé beaucoup de temps dehors et il a recreusé son trou. Comme je quittais en fin d’après-midi en catastrophe, je n’ai même pas remarqué que le trou en bas des marches était aussi creux. Je l’ai enjambé en me disant que ce soir, je prendrais le temps de le réparer, encore une fois.

Devinez ce qui m’est arrivée. De retour à la maison, comme il faisait noir, j’ai complètement oublié le trou dans l’entrée. J’ai mis le pied dedans et avant même de m’en rendre compte, j’étais au sol. J’ai perdu connaissance pendant un instant, devant les yeux horrifiés de ma fille de 3 ans. Par chance, elle a été capable de passer par la porte avant de la voiture pour aller chercher ma voisine. Résultat : une cheville bleue, un genou tordu, deux mains et un coude raflé. Pour une mère monoparentale comme moi, le coucher de ma fille et la marche de mon chien ont été particulièrement difficiles ce soir. Je ne travaillerai pas plus que l’écriture de cet article non plus, donc un retard à rattraper dans les prochains jours.

La moral de cette histoire est fort simple, même moi je l’ai oublié dans les derniers jours, ne jamais remettre au lendemain la réparation d’une situation dangereuse, aussi insignifiante peut-elle paraître. Même si les gens savent qu’il y a un bris, un oubli est vite arrivé comme dans mon cas. Je vous en supplie, pensez à toutes les conséquences qui peuvent survenir, j’ai été chanceuse dans mon histoire.