Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Alors maintenant, je fais quoi?

Je continue mon travail comme je l’ai toujours fait, comme vous devez le faire en entreprise à tous les jours. La santé et sécurité n’est pas un but ultime à atteindre, c’est une évolution constante. Dans ce domaine, la grosseur du projet importe peu. Le plus important c’est de prendre les dangers un à un et de tenter de les régler, tout simplement. Le budget n’a pas nécessairement à être d’importance, le prix qu’il coûte peut être minime. Souvent, les idées les plus simples et les moins coûteuses seront celles qui seront les plus faciles à mettre en place et à maintenir. Gardez en tête que tout bouge autour de vous : les procédés s’améliorent, les employés changent, la production se diversifie, etc. Alors pourquoi pensez-vous que de mettre plusieurs heures pour améliorer votre dossier et ensuite le « tabletter » est la solution?

J’ai parfois l’impression de tirer dans tous les sens. La santé et sécurité au travail c’est tellement vaste, alors comment pouvez-vous affirmer que vous n’avez pas d’idées?

J’espère que les 3 dernières années représentent les années à venir pour moi et mon entreprise, c’est-à-dire des clients en or, des idées à profusion et une vague impression d’améliorer le monde.

Merci pour cette confiance et au plaisir de discuter santé et sécurité pour de nombreuses années encore.