Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Ce matin, je me lève en réalisant que ça fait maintenant trois ans que mon idée de fou est devenue une entreprise. Trois ans, que je me lève à chaque matin non pas pour travailler, mais pour vivre ma passion. Trois ans, que je change le monde à ma façon, un petit geste à la fois, une personne à la fois.

Alors maintenant, je fais quoi?

Je continue mon travail comme je l’ai toujours fait, comme vous devez le faire en entreprise à tous les jours. La santé et sécurité n’est pas un but ultime à atteindre, c’est une évolution constante. Dans ce domaine, la grosseur du projet importe peu. Le plus important c’est de prendre les dangers un à un et de tenter de les régler, tout simplement. Le budget n’a pas nécessairement à être d’importance, le prix qu’il coûte peut être minime. Souvent, les idées les plus simples et les moins coûteuses seront celles qui seront les plus faciles à mettre en place et à maintenir. Gardez en tête que tout bouge autour de vous : les procédés s’améliorent, les employés changent, la production se diversifie, etc. Alors pourquoi pensez-vous que de mettre plusieurs heures pour améliorer votre dossier et ensuite le « tabletter » est la solution?

J’ai parfois l’impression de tirer dans tous les sens. La santé et sécurité au travail c’est tellement vaste, alors comment pouvez-vous affirmer que vous n’avez pas d’idées?

J’espère que les 3 dernières années représentent les années à venir pour moi et mon entreprise, c’est-à-dire des clients en or, des idées à profusion et une vague impression d’améliorer le monde.

Merci pour cette confiance et au plaisir de discuter santé et sécurité pour de nombreuses années encore.

 

Cette semaine, je vais faire un peu différent. J’ai tendance à toujours écrire des articles de sensibilisation. Des articles qui tentent de démontrer la facilité et la faisabilité de la santé et sécurité au travail. Cette fois-ci par contre, je vais rendre hommage à une personne que j’ai connue très récemment.

Cette semaine, je vais faire un peu différent. J’ai tendance à toujours écrire des articles de sensibilisation. Des articles qui tentent de démontrer la facilité et la faisabilité de la santé et sécurité au travail. Cette fois-ci par contre, je vais rendre hommage à une personne que j’ai connue très récemment. Une personne qui m’a montré, par sa détermination et ses efforts soutenus, que tout le monde peut arriver à performer à plusieurs niveaux tant au travail que dans la vie familiale.

Cette femme extraordinaire est mère de trois enfants. Elle dirige avec ses frères une entreprise familiale et semble vivre à 100 à l’heure. Je ne l’ai pas connue de manière personnelle, mais professionnelle. Elle m’a épatée par toutes les actions et tous les efforts qu’elle a su faire en santé et sécurité au travail. Elle est la preuve vivante de tout ce que j’explique et mets en œuvre chez mes clients. Si elle y arrive, tout le monde peut y arriver.

Je vous souhaite de rencontrer des personnes comme elle sur votre route. Des personnes qui savent redonner confiance en vos convictions professionnelles et vous confirmer que vous êtes sur la bonne route. Pour ma part, je continuerai encore longtemps de croire aux bienfaits de la prévention et à l’importance de la santé et la sécurité de vos employés.

Au plaisir de partager d’autres belles expériences avec vous.

En cette journée de St-Valentin, il est question d’amour n’est-ce pas? Qu’est-ce que l’amour vient faire avec la santé et la sécurité au travail? C’est assez simple. Aimez-vous assez les gens qui vous entourent pour leur fournir un monde sécuritaire?

En cette journée de St-Valentin, il est question d’amour n’est-ce pas? Qu’est-ce que l’amour vient faire avec la santé et la sécurité au travail? C’est assez simple. Aimez-vous assez les gens qui vous entourent pour leur fournir un monde sécuritaire?

La santé et sécurité au travail se vit principalement dans les entreprises, mais à la base,  on retrouve les mêmes principes de santé et de sécurité. Dans la vie de tous les jours, de nombreuses situations peuvent représenter un risque pour nous. Par exemple, lorsque je fais des travaux chez moi, cela n’a rien à voir avec une entreprise, je porte mes lunettes lorsque la situation l’exige. Je fais même des entretiens préventifs sur mes outils.

Vous pensez sans doute que je suis conseillère en SST et que c’est normal que je transpose mes connaissances dans mon quotidien. Mais non, je le fais parce que j’ai réalisé que des outils bien entretenus vont durer plus longtemps et ne me lâcheront pas au moment de les utiliser. Je prends grand soin d’utiliser le bon outil pour la bonne tâche. J’avoue que je rappelle souvent ce concept aux travailleurs en entreprise et je peux remarquer que les outils ont vraiment une fonction qui leur est propre. Bien utilisés, permettent de sauver du temps et surtout, ils dureront plus longtemps.

Je crois qu’aujourd’hui, ce que je retiens le plus, c’est qu’il y a un effet bénéfique à prendre soin de ma santé et de ma sécurité quotidiennement : mes travaux avancent rapidement, se font plus facilement et mes outils me serviront encore longtemps. Je pourrai toujours me coucher le soir en me disant que j’ai tout mis en œuvre pour protéger ma famille, ma santé et ma sécurité. Et vous?

Êtes-vous du genre à prendre des résolutions ou à changer vos habitudes de vie? Est-ce que votre bilan de 2010 est fait? Pendant combien de temps respecterez-vous vos résolutions?

Êtes-vous du genre à prendre des résolutions ou à changer vos habitudes de vie? Est-ce que votre bilan de 2010 est fait? Pendant combien de temps respecterez-vous vos résolutions?

Je suggère toujours de profiter du retour des vacances des fêtes pour prendre un temps de réflexion. Quels ont été vos bons coups en matière de santé et de sécurité au travail en 2010? À quoi avez-vous le plus aimé travailler? Quels objectifs avez-vous atteints et quels sont ceux qui restent à réaliser?

De plus, je conseille également à mes clients de profiter de la reprise, parfois un peu lente, du mois de janvier pour procéder aux mises à niveau annuelles avant de retomber dans le tourbillon des affaires. Disposez-vous d’une politique de prévention en santé et sécurité? Votre règlement de santé et sécurité est-il à jour? Vos procédures de travail ont-elles été validées et modifiées, le cas échéant? Est-ce que la formation de vos secouristes est toujours d’actualité (valide pour trois ans)? Ces éléments constituent un bref aperçu des questions que vous devez vous poser comme employeur.

Il y a de nombreuses tâches à effectuer, mais si elles sont encadrées efficacement et si vous êtes bien informé, il ne suffit que de quelques heures pour les accomplir toutes.

Si vous n’avez pu répondre à aucune des questions abordées dans ce billet, pourquoi ne pas recourir à une professionnelle?

Depuis que vous travaillez dans l’entreprise qui vous a engagé, vous êtes soumis à un nombre croissant d’irritants. Ces irritants, petits ou grands, font que vous trouve vos journées de plus en plus longues.

Depuis que vous travaillez dans l’entreprise qui vous a engagé, vous êtes soumis à un nombre croissant d’irritants. Ces irritants, petits ou grands, font que vous trouvez vos journées de plus en plus longues.

À qui parlez-vous de ces problèmes? Êtes-vous du genre à en discuter avec votre conjoint(e), vos ami(e)s, votre parenté, mais surtout pas avec votre patron?

J’ai eu à travailler très souvent avec des gens qui éprouvaient un problème de sécurité à leur poste de travail, qui en étaient conscients, mais qui n’osaient pas en parler.

Prenez donc deux petites minutes pour échanger avec votre supérieur sur les irritants que vous vivez. Vous êtes la personne la mieux placée pour suggérer des modifications et des améliorations à votre station de travail. Votre patron a besoin de votre opinion et de vos idées pour prendre conscience de votre vécu en entreprise, et apporter les correctifs qui s’imposent et vous rendront la vie plus facile.

Votre patron et vous sortirez gagnants de cette relation d’aide.

Êtes-vous le type de patron qui reste assis à son bureau pour trouver des solutions? Êtes-vous du genre à passer vos nuits à la maison à chercher comment résoudre un problème de sécurité concernant une machine, par exemple?

Êtes-vous le type de patron qui reste assis à son bureau pour trouver des solutions? Êtes-vous du genre à passer vos nuits à la maison à chercher comment résoudre un problème de sécurité concernant une machine, par exemple? Avez-vous déjà pensé au fait que ce sont vos employés qui utilisent les équipements?

En effet, ce sont vos employés qui réalisent la production. Ils travaillent avec des machines tout en devant répondre à vos exigences et à celles des clients. Ils font tout ce qui est possible pour effectuer chaque tâche rapidement et de manière sécuritaire. De ce fait, c’est leur vie qui est en danger, s’il y a un problème de santé et/ou de sécurité au sein de votre entreprise.

Prenez donc quelques minutes, régulièrement, pour constater ce qui se passe sur le plancher de production. Prenez le pouls de vos employés. Écoutez ce qu’ils vous disent. Au début, il y aura de la réticence ou de la résistance de leur part, surtout s’ils ne vous voient qu’à l’occasion de mauvaises nouvelles. Ils vous feront surtout part de leurs plaintes et de leurs doléances. Mais après quelque temps, ce sont ces mêmes employés qui fourniront les solutions à vos problèmes. Pourquoi? Parce qu’ils connaissent l’environnement de travail et qu’ils y sont confrontés tous les jours. Leurs solutions sont souvent peu coûteuses, faciles à mettre en application. Surtout, ils les utiliseront sans problème car ce sont leurs idées qui sont mises en application.

Vos employés sont la clé de votre réussite en santé et sécurité au travail. Impliquez-les dans la résolution de problèmes et vous serez sans doute surpris des résultats!