Donner pour recevoir au lieu d’exiger

Il n’est pas rare d’entendre des employés se demander qu’est-ce que ça va donner de faire des efforts en santé et sécurité au travail. Les réponses sont nombreuses allant d’un endroit plus sécuritaire exempt d’accidents, à un milieu où il est plaisant de travailler.

Il n’est pas rare d’entendre des employés se demander qu’est-ce que ça va donner de faire des efforts en santé et sécurité au travail. Les réponses sont nombreuses allant d’un endroit plus sécuritaire exempt d’accidents, à un milieu où il est plaisant de travailler. Des concepts qui sont très importants, mais qui demeurent des concepts. Pour un employé, un accident ça n’arrive qu’aux autres. Depuis le temps qu’il travaille là, il n’en a pas encore eu. Comment motiver vos employés? J’ai développé des petites choses chez mes clients qui ne coûtent rien à eux et qui motivent les employés. Voici quelques exemples :

- Chez un client qui était aux prises avec un problème de palettes qui trainaient partout. Nous avons trouvé un recycleur de palettes qui donne un petit montant pour chaque palette récupérée. Il vient les chercher dans la cour de l’entreprise quand elles sont en bon état et bien classées. L’employeur verse alors le montant total de la vente au comité social. Résultat : il n’y a plus aucune palette qui traine, la cour est bien rangée et le comité social a eu un party homard cette année au lieu du party hot-dog.

- Dans un garage de réusinage de moteurs, nous avons appliqué le même principe. J’avais remarqué à quelques reprises que les travailleurs empilaient les pièces de moteur non récupérables à plusieurs endroits, derrière des boîtes, partout sauf aux bons endroits. Parfois, nous en trouvions même dans les poubelles. Le fer, le cuivre et l’aluminium sont des métaux qui se recyclent et qui sont rachetés à bon prix par des ferrailleurs. Avec l’aide du comité de santé et sécurité, nous avons négocié la moitié des revenus de récupération des métaux pour l’achat d’équipements pour le bien-être des employés. Résultats : les employés ont maintenant des aires de travail plus dégagées et plus propres. Il y a moins de matériaux recyclables qui partent au dépotoir. Mais surtout, l’aire de pause est maintenant aménagée avec des tables à pique-nique choisies par les employés. L’an prochain, le comité santé et sécurité croit pouvoir acheter un BBQ pour faire des grillades sur l’heure du midi.

Il ne s’agit que de deux exemples. La liste est bien plus longue. Ce que je veux que vous reteniez, c’est que ces montants qui servent de motivation aux employés sont composés de sous que vous n’aviez pas auparavant. Vous n’avez pas toujours besoin d’investir pour motiver vos troupes, mais vous ne devez pas toujours être le seul bénéficiaire dans leur esprit. Il est toujours plus facile de donner pour recevoir que de toujours exiger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *