C'était le 2 septembre 2010 qu'un ami me parlait de l'importance d'un blogue. La tête que je lui ai fait quand il m'a dit que mon discours de prévention pourrait intéresser d'autres gens!

C'était le 2 septembre 2010 qu'un ami me parlait de l'importance d'un blogue. La tête que je lui ai fait quand il m'a dit que mon discours de prévention pourrait intéresser d'autres gens! Bien que très sceptique, je me suis lancée dans l'écriture de petits articles sur la prévention. ...continuer la lecture de "conseilleresst.com, le blogue qui fête ses 4 ans!"

3

Plusieurs personnes croient, à tort, que la prévention est une perte de temps ou encore pire, seulement une raison pour faire dépenser de l’argent aux entreprises et nuire à leur rentabilité.

Plusieurs personnes croient, à tort, que la prévention est une perte de temps ou encore pire, seulement une raison pour faire dépenser de l’argent aux entreprises et nuire à leur rentabilité.

Dans la situation économique difficile que nous nous trouvons, il est de plus en plus important de faire de la prévention au lieu de seulement répondre aux accidents.

Alors voici 5 raisons pour faire de la prévention en 2014.

...continuer la lecture de "Objectif prévention 2014 : 5 raisons pour faire de la prévention"

Quel est le plus grand défi de la SST? Est-ce de trouver des solutions pour prévenir tous les accidents? De concevoir des machines ayant des gardes efficaces à 100%? Est-ce de prévoir l’imprévisible? Devenir devin?

Non, le plus grand défi en prévention est simplement de réussir à sensibiliser les gens aux risques bien réels d’un accident en milieu de travail. Dès qu’il y a un être humain qui effectue une tâche, même simple, il y a un risque d’accident.

Combien de fois on entend : « Oui, mais c’est un équipement neuf, il doit être sécuritaire! » ou « ça fait quarante ans qu’on travaille comme ça et y n'est jamais rien arrivé » et récemment j’ai entendu : «  ça ne peut pas être dangereux pour la santé ce produit-là, y sent pas grand-chose! »

Les exemples sont nombreux et même infinis pour justifier l’inaction de certaines personnes. Des phrases clés qui permettent à certains employeurs de se convaincre eux-mêmes qu’ils sont « corrects » et n’ont donc pas besoin de s’occuper de prévention.

Nous ne le répèterons jamais assez, mais la prévention est un élément de base qui permet non seulement d’améliorer la sécurité et la santé des employés, mais elle peut aussi permettre d’améliorer la production, la rentabilité et la stabilité de vos équipes de travail.

Tant qu’un employeur ferme les yeux et ne veut pas prendre conscience de tous les éléments qui l’entourent, malheureusement, la prévention demeure un beau mot à la mode!

 

En cette journée de St-Valentin, il est question d’amour n’est-ce pas? Qu’est-ce que l’amour vient faire avec la santé et la sécurité au travail? C’est assez simple. Aimez-vous assez les gens qui vous entourent pour leur fournir un monde sécuritaire?

En cette journée de St-Valentin, il est question d’amour n’est-ce pas? Qu’est-ce que l’amour vient faire avec la santé et la sécurité au travail? C’est assez simple. Aimez-vous assez les gens qui vous entourent pour leur fournir un monde sécuritaire?

La santé et sécurité au travail se vit principalement dans les entreprises, mais à la base,  on retrouve les mêmes principes de santé et de sécurité. Dans la vie de tous les jours, de nombreuses situations peuvent représenter un risque pour nous. Par exemple, lorsque je fais des travaux chez moi, cela n’a rien à voir avec une entreprise, je porte mes lunettes lorsque la situation l’exige. Je fais même des entretiens préventifs sur mes outils.

Vous pensez sans doute que je suis conseillère en SST et que c’est normal que je transpose mes connaissances dans mon quotidien. Mais non, je le fais parce que j’ai réalisé que des outils bien entretenus vont durer plus longtemps et ne me lâcheront pas au moment de les utiliser. Je prends grand soin d’utiliser le bon outil pour la bonne tâche. J’avoue que je rappelle souvent ce concept aux travailleurs en entreprise et je peux remarquer que les outils ont vraiment une fonction qui leur est propre. Bien utilisés, permettent de sauver du temps et surtout, ils dureront plus longtemps.

Je crois qu’aujourd’hui, ce que je retiens le plus, c’est qu’il y a un effet bénéfique à prendre soin de ma santé et de ma sécurité quotidiennement : mes travaux avancent rapidement, se font plus facilement et mes outils me serviront encore longtemps. Je pourrai toujours me coucher le soir en me disant que j’ai tout mis en œuvre pour protéger ma famille, ma santé et ma sécurité. Et vous?

Depuis que vous travaillez dans l’entreprise qui vous a engagé, vous êtes soumis à un nombre croissant d’irritants. Ces irritants, petits ou grands, font que vous trouve vos journées de plus en plus longues.

Depuis que vous travaillez dans l’entreprise qui vous a engagé, vous êtes soumis à un nombre croissant d’irritants. Ces irritants, petits ou grands, font que vous trouvez vos journées de plus en plus longues.

À qui parlez-vous de ces problèmes? Êtes-vous du genre à en discuter avec votre conjoint(e), vos ami(e)s, votre parenté, mais surtout pas avec votre patron?

J’ai eu à travailler très souvent avec des gens qui éprouvaient un problème de sécurité à leur poste de travail, qui en étaient conscients, mais qui n’osaient pas en parler.

Prenez donc deux petites minutes pour échanger avec votre supérieur sur les irritants que vous vivez. Vous êtes la personne la mieux placée pour suggérer des modifications et des améliorations à votre station de travail. Votre patron a besoin de votre opinion et de vos idées pour prendre conscience de votre vécu en entreprise, et apporter les correctifs qui s’imposent et vous rendront la vie plus facile.

Votre patron et vous sortirez gagnants de cette relation d’aide.

La société d’aujourd’hui nous donne plusieurs lignes de conduite. Malheureusement, les habitudes de vie sont difficiles à changer. Il semble que nous aimons nos vielles habitudes. Combien de fois je peux entendre : « Ça fait 25 ans que ça fonctionne comme ça et il est jamais rien arrivé! ».

Depuis plusieurs années, la CSST tente de nous sensibiliser à l’importance de la santé et sécurité au travail ainsi que dans la vie de tous les jours. En tant qu’adultes, nous comprenons les enjeux reliés à de mauvaises pratiques au travail. Même si, parfois les risques identifiés par les inspecteurs nous semblent tirés par les cheveux, nous approuvons dans la majorité des cas.

La société d’aujourd’hui nous donne plusieurs lignes de conduite. Malheureusement, les habitudes de vie sont difficiles à changer. Il semble que nous aimons nos vielles habitudes. Combien de fois je peux entendre : « Ça fait 25 ans que ça fonctionne comme ça et il est jamais rien arrivé! ».

Je suis donc enthousiaste à l’idée que la CSST s’intéresse de plus en plus à nos générations futures, à nos prochains « travailleurs ». Elle nous présente la version améliorée du Défi prévention jeunesse en milieu scolaire proposant désormais un nouveau volet axé sur le monde du travail intitulé Sécurité Premier emploi. De plus, chaque projet accepté peut bénéficier d’une aide financière pouvant atteindre 300 $.

Je souhaite à tous les professeurs et élèves de relever le Défi prévention jeunesse et les remercie de collaborer à l’amélioration de la prévention chez les générations futures.