De plus en plus, l'analyse de risques prend beaucoup de place dans la gestion de la prévention. Bien peu de personnes comprennent l'importance que celle-ci peut avoir. Nous allons donc faire un parallèle avec "faire l'épicerie".

De plus en plus, l'analyse de risques prend beaucoup de place dans la gestion de la prévention. Bien peu de personnes comprennent l'importance que celle-ci peut avoir. Nous allons donc faire un parallèle avec "faire l'épicerie". ...continuer la lecture de "L’analyse de risques aussi simple qu’aller à l’épicerie!"

Parce que la procrastination est bien réelle. Parce que la prévention, ça ne coûte pas un bras, mais la procrastination, peut-être un vrai.

Parce que la procrastination est bien réelle. Parce que la prévention, ça ne coûte pas un bras, mais la procrastination, peut-être un vrai. Parce que nous avons toujours autre chose à faire. Parce que la prévention ce n'est pas sexy. Parce que je ne peux être partout! 😛 ...continuer la lecture de "Procrastination et prévention"

Il semble facile de toujours garder le cap vers une prévention efficace et quotidienne. Par contre, dans la vie réelle, avec toutes les tâches que nous devons accomplir et les imprévus auxquels nous devons faire face, il est facile de perdre le cap.

...continuer la lecture de "Et si on perd le cap?"

C’est bien beau mettre en place un comité de santé et sécurité au travail, souvent appelé CSS, mais encore faut-il qu’il soit efficace et surtout récurrent.

C’est bien beau mettre en place un comité de santé et sécurité au travail, souvent appelé CSS, mais encore faut-il qu’il soit efficace et surtout récurrent.

Qu’est-ce qu’un CSS? ...continuer la lecture de "Le comité de santé et sécurité en résumé"

La question peut sembler surprenante à première vue, mais en santé et sécurité au travail elle est justifiée. Alors, je vous la repose : Combien de secondes vaut votre vie?

La question peut sembler surprenante à première vue, mais en santé et sécurité au travail elle est justifiée. Alors, je vous la repose : Combien de secondes vaut votre vie?

Votre réponse devrait tourner autour de : « Bien plus que quelques secondes ». En effet, une vie ça n’a pas de prix. Notre vie, on la voudrait à l’infini pour profiter des beaux moments, réaliser des milliers de projets…

Donc, pourquoi, lorsqu’il ne suffit de poser un geste de quelques secondes pour sécuriser votre travail, vous ne le faites pas? Pourquoi vous ne prenez pas le temps de faire le ménage de votre poste de travail? Pas sortir les produits ménagers et frotter, mais juste ranger aux bons endroits les choses qui trainent dans votre aire de travail. Pourquoi ne pas prendre quelques secondes pour dissimuler les fils qui courent sur le plancher et peuvent occasionner un risque de chute? Pourquoi ne pas prendre quelques secondes de plus pour lire la fiche signalétique du nouveau produit de nettoyage? Pourquoi ne pas prendre quelques secondes pour relire la procédure de cadenassage, pour poser une question lorsque vous n’êtes pas certain de la méthode à utiliser, pour avertir un collègue lorsque la situation dans laquelle il travaille vous semble dangereuse?

Je pourrais continuer encore longtemps, mais je vais m’arrêter ici. J’espère que le message était assez clair et si les questions posées ne vous touchent pas, n’hésitez pas à communiquer avec moi, je vais adapter mon questionnaire à votre milieu de travail. Car peu importe où vous travaillez, votre vie vaut beaucoup plus que quelques secondes!

 

Voici la phrase que je répète continuellement lors de l’animation de comité de santé et sécurité. Combien de fois est-ce que je vois des procédures de cadenassage ou de mise à énergie zéro qui impliquent beaucoup trop de gens, des procédures de travail dans un parfait français mais que personne ne comprend sur le plancher?

Voici la phrase que je répète continuellement lors de l’animation de comité de santé et sécurité. Combien de fois est-ce que je vois des procédures de cadenassage ou de mise à énergie zéro qui impliquent beaucoup trop de gens, des procédures de travail dans un parfait français mais que personne ne comprend sur le plancher? Je pourrais vous citer des exemples pendant des heures.

Comment s’assurer alors que l’ "on garde ça simple".

J’ai quelques petits trucs que j’utilise. Tout d’abord, quand je dois continuellement consulter la feuille de procédures pour expliquer une nouveauté aux employés, c’est que ce n’est pas assez simple. Quand un employé m’explique une tâche et qu’après 10 minutes j’ai encore des points d’interrogation dans les yeux, ce n’est pas assez simple. Quand une procédure non complexe demande la collaboration de beaucoup trop d’intervenants et qu’il m’en manque souvent un, c’est que ce n’est pas assez simple. Vous comprenez le principe? On garde ça simple!

Plus une nouvelle méthode, politique ou changement est simple, plus vous avez de chances que les gens la comprennent et l’appliquent. Moins de failles ou de moyens de contournement ne pourront être découverts. Les nouveaux employés auront beaucoup plus de facilité à s’adapter à leur nouvel environnement, à suivre la productivité générale. Moins de gens ne seront indispensable à la rentabilité de votre entreprise.

Vous avez la chance d’avoir des employés compétents et talentueux, facilitez leur la vie, gardez ça simple!

 

 

Depuis quelque temps, dans ma région, on entend parler d’accidents de travail qui surviennent avec des équipements qui ne semblent pas être cadenassés. Les accidents arrivent toujours lors du nettoyage de pièces ou de la maintenance courante.

Depuis quelque temps, dans ma région, on entend parler d’accidents de travail qui surviennent avec des équipements qui ne semblent pas être cadenassés. Les accidents arrivent toujours lors du nettoyage de pièces ou de la maintenance courante.

Dans quelle langue va-t-il falloir le dire pour que les gens le comprennent? Vous n’êtes pas des supers héros, et oui, ça peut vous arriver.

Des accidents comme ceux-là peuvent être évités tellement facilement. Ce n’est pas vrai que c’est beaucoup plus long de cadenasser. Ce n’est pas vrai qu’il est impossible que les pièces se mettent en mouvement si l’interrupteur est à « off ».

Arrêtez de vous prendre pour des supers héros et de croire que vous êtes invincibles et intouchables.

Vous êtes patron et vous êtes contre le cadenassage ou vous n’avez pas les connaissances nécessaires pour mettre en place une telle procédure?  Vous avez deux solutions au minimum. La première est de vivre avec les remords de ne pas avoir agi si un de vos employés se blesse et la deuxième est de faire appel à une personne qui a les compétences nécessaires pour vous aider à mener à bien un tel projet.

Vous êtes l’employé dont le patron ne veut rien entendre? Vous pouvez refuser d’effectuer une tâche dangereuse et la CSST explique très bien la démarche à suivre.

Sur ce, je souhaite que vous gardiez votre attitude de super héros pour la prochaine Halloween.

 

Êtes-vous le type de patron qui reste assis à son bureau pour trouver des solutions? Êtes-vous du genre à passer vos nuits à la maison à chercher comment résoudre un problème de sécurité concernant une machine, par exemple?

Êtes-vous le type de patron qui reste assis à son bureau pour trouver des solutions? Êtes-vous du genre à passer vos nuits à la maison à chercher comment résoudre un problème de sécurité concernant une machine, par exemple? Avez-vous déjà pensé au fait que ce sont vos employés qui utilisent les équipements?

En effet, ce sont vos employés qui réalisent la production. Ils travaillent avec des machines tout en devant répondre à vos exigences et à celles des clients. Ils font tout ce qui est possible pour effectuer chaque tâche rapidement et de manière sécuritaire. De ce fait, c’est leur vie qui est en danger, s’il y a un problème de santé et/ou de sécurité au sein de votre entreprise.

Prenez donc quelques minutes, régulièrement, pour constater ce qui se passe sur le plancher de production. Prenez le pouls de vos employés. Écoutez ce qu’ils vous disent. Au début, il y aura de la réticence ou de la résistance de leur part, surtout s’ils ne vous voient qu’à l’occasion de mauvaises nouvelles. Ils vous feront surtout part de leurs plaintes et de leurs doléances. Mais après quelque temps, ce sont ces mêmes employés qui fourniront les solutions à vos problèmes. Pourquoi? Parce qu’ils connaissent l’environnement de travail et qu’ils y sont confrontés tous les jours. Leurs solutions sont souvent peu coûteuses, faciles à mettre en application. Surtout, ils les utiliseront sans problème car ce sont leurs idées qui sont mises en application.

Vos employés sont la clé de votre réussite en santé et sécurité au travail. Impliquez-les dans la résolution de problèmes et vous serez sans doute surpris des résultats!

Trouvez-vous la santé et sécurité pénible? Pour vous, est-ce un ensemble de tâches qui vous font perdre votre temps? Ou est-ce un moyen pour le gouvernement de venir mettre le nez dans votre entreprise ainsi que dans vos poches?

Trouvez-vous la santé et sécurité pénible? Pour vous, est-ce un ensemble de tâches qui vous font perdre votre temps? Ou est-ce un moyen pour le gouvernement de venir mettre le nez dans votre entreprise ainsi que dans vos poches?

Il m’arrive régulièrement de constater que mes clients n’ont pas suivi la planification établie avec leur aide. Une demi-heure par semaine se transforme en  « 4 heures » à la fin du mois et souvent en « semaine complète » à la veille d’une visite d’un inspecteur.

Ma vision de la santé et sécurité au travail se résume par un ensemble de petits gestes simples qui, une fois intégrés à la routine, ne devrait pas prendre beaucoup de votre temps. Plus vous négligez ces tâches, plus elles vous sembleront ardues et complexes.

Après seulement quelques semaines, vous aurez compris le bien fondé de ces actions et vous constaterez les bienfaits dans votre entreprise. Vous le ferez par automatisme et le tout s’intégrera à vos journées bien remplies.  La clé de la réussite d’une telle démarche est la constance, la constance et… la constance. Sur ce, cessez de remettre au lendemain et prenez-vous en main!